Homme connecté
1037 views 0 comments

Test de la Samsung Gear Live

by on 7 septembre 2014
Details
 
Compatibilité
Fabricant
Autonomie

2 jours selon Samsung, 1 jour à l'usage

Poids

59 g

Type de connexion

Bluetooth 4.0 Low Energy, USB (broche pogo)

Fonctions principales

Accéléromètre, boussole numérique, gyroscope, moniteur de fréquence cardiaque

Avis positifs

Belle finition
Réactive
Ecran agréable
Moniteur de fréquence cardiaque inclus
Confortable à porter (légère)

Avis négatifs

De nombreuses fonctions sont inutiles
Navigation capricieuse
Autonomie juste suffisante
Bracelet en plastique
Uniquement compatible avec les appareils Android 4.3 et +

Notes du rédacteur
 
Design
7.0

 
Fonctions
6.0

 
Performances
7.5

 
Utilité
4.0

 
Prix
6.0

Total rédacteur
6.1

Votre note
Notes des utilisateurs
 
Design
5.6

 
Fonctions
6.8

 
Performances
2.7

 
Utilité
6.3

 
Prix
6.0

Total utilisateurs
2 ratings
5.5

You have rated this

En Résumé
 

Vu la taille des smartphones, avoir une smartwatch devient presque indispensable.
Dans ce milieu hyper-conpétitif, de nombreuses smartwatchs sortent chaque mois. La Samsung Gear Live était une des meilleures smatwatchs de l'été 2014. Mais en seulement un mois, de nouveaux modèles plus performants et plus performants lui ont ravi la place sur le podium.
Conclusion : passez votre chemin, il n'y a plus rien à voir.

 

La Samsung Gear Live, la première montre Samsung sous Android Wear a créé la surprise à sa sortie. Mais pour adopter une smartwatch, il faut que celle-ci soit belle, et qu’elle nous facilite la vie.

Le design 

Le design de cette montre est loin d’être honteux. Vous pouvez la porter au poignet sans vous faire remarquer. Légère, personne ne rigolera en vous voyant traîner votre bras au sol à la fin d’une longue journée de travail, comme c’est le cas avec d’autres modèles.
Comparée aux précédents modèles de Samsung, la Gear Live est plus fine, plus légère. Les finitions sont belles, mais les vis à l’arrière viennent gâcher l’harmonie. Le fermoir est aussi assez compliqué à prendre en main les premières fois et vous vous retrouverez à demander de l’aide.

rythme cardiaque

L’affichage du moniteur de fréquence cardiaque

Les caractéristiques techniques

La Samsung Gear Live dispose d’un écran SuperAMOLED (une technologie d’affichage qui permet d’avoir des noirs profonds et qui consomme moins). La diagonale de l’écran est de 1,63 pouces avec une résolution de 320 x 320 pixels. Elle communique en Bluetooth 4.0 avec votre smartphone et dispose à l’arrière d’un capteur de fréquence cardiaque.

Pour finir, son processeur d’1,2 GHz est accompagné de 4 Go de mémoire de stockage interne avec 512 Mo de mémoire RAM. Vous retrouverez également, un gyroscope, une boussole numérique et un accéléromètre. Quand vous relevez le poignet pour regarder l’heure, la montre s’active automatiquement. Pour la recharger, un câble aimanté se positionne à l’arrière de la montre, juste au-dessus du capteur de fréquence cardiaque.

menu android wear

Pour afficher les alarmes

Les fonctionnalités 

Elle donne l’heure ! Oui, c’est une montre. Vous pouvez lire l’heure sur 10 cadrans différents qui sont préchargés. Bien sûr, vous pouvez en télécharger de nombreux autres jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous plaît. Chacune de vos notifications apparaissent en bas de l’écran. Vous êtes avertis par une vibration ou un petit son selon vos choix.
Vous pouvez lire vos mails directement sur l’écran et pour répondre, vous pouvez utiliser la reconnaissance vocale. La lecture à l’écran est agréable même si en regardant de plus près on peut voir les pixels.
Mis à part les emails, de nombreuses notifications nécessitent de dégainer votre smartphone. Le truc le plus débile : Il est possible de décrocher un appel directement sur sa montre. Par contre, pour parler ou entendre la conversation, il faut sortir son téléphone. J’imagine que cette fonction est plutôt destinée à ceux qui utilisent également un kit main-libre en permanence. Mais quand même…
Pour les sportifs, la Samsung Gear live vous permettra d’obtenir quelques données sur vos performances : nombre de pas, vitesse de votre pouls, et enregistrera ces résultats que vous pourrez consulter à loisir sur votre smartphone.
Vous pouvez également vous servir de votre montre comme d’une télécommande pour piloter la musique en lecture sur votre smartphone.
Pour l’instant, il n’y a pas encore assez d’applications pour Google Wear. Le système d’exploitation est encore trop jeune et les applications disponibles manquent cruellement de maturité.
L’autonomie de la montre est vraiment limité à une journée maximum si vous vous en servez avec une luminosité assez forte.

affichage des mails sur l cadran

Notification pour la réception d’un email

Ce que j’ai aimé 

Comme j’adore savoir quelles sont les notifications que j’ai reçues, la Gear Live est d’une grande utilité. Dans ces cas, la montre vibre pour vous prévenir. Franchement, quand mon téléphone vibre, je veux savoir qui m’a contacté. Avec cette montre, je n’ai plus besoin de sortir mon téléphone toutes les 5 minutes.
Les commandes vocales fonctionnent bien et donnent un côté futuriste à son utilisation.
Le capteur de fréquence cardiaque est un plus appréciable si vous courrez.
L’écran est agréable pour lire et le design me plait franchement, même si c’est un cadran rectangulaire.

Ce que j’ai moins aimé

Quand on l’utilise, il n’y a pas d’effet Wow ! Personne ne se retournera sur vous. Elle est finalement déjà très banale. Elle n’est ni chic, ni originale.
L’autonomie de la batterie, le bracelet impossible à mettre seul, le faible nombre d’applications sur le store en font une montre qui s’adresse uniquement aux plus acharnés. les autres préféreront attendre la v2.

Il est impossible de paramétrer les notifications que l’on souhaite exclure. Ainsi, vous pouvez vibrer à longueur de journée à chaque fois que quelqu’un vous retweete sur Twitter.

Ce qu’en pensent les autres

FrAndroid : « Alors, faut-il dépenser 200 euros dans cette montre ? Si vous êtes un technophile, qui plus est passionné d’Android, la question ne se pose pas. Vous investissez dans une Gear Live ou une G Watch, ou vous attendez la Moto 360 (qui devrait être bien plus onéreuse). Si vous n’êtes pas un technophile, cette Gear Live est loin d’être indispensable. C’est pratique, certes, mais cela reste un gadget. » Note : 8/10

Geeko : « Plus fin que le Gear de première génération, mais aussi plus léger, et livré avec un bracelet beaucoup plus simple à fixer, le Gear Live bénéficie d’un niveau de finition exceptionnel, qu’on ne retrouve à l’heure actuelle chez aucun concurrent. Seul Pebble, et sa petite montre à écran e-ink, peut prétendre à rivaliser avec Samsung en matière de savoir-faire. »

Acheter La Samsung Gear Live au meilleur prix : 

Laissez un commentaire
 
Laissez une réponse »

 

Laissez un commentaire 

Design

Fonctions

Performances

Utilité

Prix