Actus
4 comments

Quel détecteur de fumée connecté choisir ?

by on 28 janvier 2015
 

Le 8 mars 2015, votre logement devra obligatoirement être équipé d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF). Dans ce domaine, c’est assez compliqué de s’y retrouver puisque depuis l’annonce de cette échéance, il y a plein de détecteurs de fumée qui sont arrivés sur le marché… et ils ne sont pas tous bons.

L’UFC-Que Choisir a d’ailleurs mis en garde les consommateurs français en demandant le retrait de 4 produits. Pour eux, il est important de vérifier que le prochain détecteur de fumée que vous allez acheter porte la mention NF qui est plus restrictive et sévère que la mention CE.

Un détecteur de fumée, ça fonctionne comment ?

Tout d’abord, il faut bien comprendre le fonctionnement d’un détecteur de fumée. Il existe deux types de détecteur de fumée, les détecteurs de fumée ionique (interdits en France car ils contiennent une source radioactive) et optique ou photoélectrique. Vous avez déjà remarqué que les détecteurs de fumée intègre une petite lumière clignotante. La lumière émise par cette LED est captée par une cellule photovoltaïque. Si l’intensité lumineuse de la LED baisse, ce qui serait le cas avec la fumée d’un incendie, une alarme sonore se met alors en marche.

Et les détecteurs de monoxyde de carbone ?

Il existe également des détecteurs de fumée couplés à des détecteurs de monoxyde de carbone. Pour détecter le monoxyde de carbone,le détecteur va utiliser l’électrochimie. Une solution chimique est traversée en permanence par un courant électrique. S’il y a trop de monoxyde de carbone dans la pièce, la solution va être modifiée et le courant passera avec une tension trop faible, ce qui déclenchera alors l’alarme. L’état des piles est donc primordial.

Un détecteur de fumée connecté, c’est quoi ?

C’est un détecteur de fumée qui vous prévient sur votre téléphone ou qui appelle les secours s’il détecte un incendie chez vous. En général, ces détecteurs se connectent en Wifi ou via des relais radios et des prises connectées. Ne confondez pas les détecteurs de fumée connectés et les détecteur de fumée interconnectable radio. Ces derniers se connectent par onde radio aux autre détecteurs de fumée d’une maison ou d’un grand immeuble pour que tous les appareils se déclenchent en cas d’incendie.

Quel détecteur choisir ?

On choisira de préférence détecteurs de fumée aux normes NF EN 14604, qui nous avertira également en cas de piles faibles. Ce serait dommage que le jour où un incendie se déclare, les piles soient à plat.


Notre détecteur préféré est sans aucun doute le NEST Protect : un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone qui bénéficie d’un design soigné et d’une grande simplicité d’utilisation. Relié au service IFTTT, il peut vous prévenir par SMS en cas d’incendie et surtout, il vérifie chaque soir son bon fonctionnement et peut également servir de veilleuse la nuit. Retrouvez notre test complet du NEST Protect. Pour l’acheter : Nest S2004BW Détecteur de fumée/monoxyde de carbone à piles Nest Protect

ampoule connectée bw1.1

L’ampoule de Bell & Wyson a le mérite d’être très originale. Même si elle ressemble aux ampoules intelligentes d’Awox, l’ampoule à LED BW1.1 intègre un détecteur de fumée qui se connecte en Wifi et vous envoie des alertes en cas d’anomalie. Bien sûr, pour le même prix vous pouvez aussi piloter votre ampoule à distance pour simuler votre présence par exemple. Hélas, cette ampoule n’est pas encore sortie. Son prix de lancement sera de 99€.

birdi détecteur de fumée

Le détecteur de fumée connecté Birdi fait également détecteur de monoxyde de carbone. Il est assez original puisqu’il vous informe également de la qualité de l’air chez vous, ce qui à notre époque est assez essentiel puisque l’air à l’intérieur des maisons est 8 fois plus pollués qu’à l’extérieur. Birdi vous informe également du taux d’humidité, température, et des pollens et autres particules présentes. C’est bien sûr via l’application que vous pouvez contrôler les différentes données collectées par le Birdi. S’il y a une alerte, le Birdi vous préviendra sur votre smartphone et sur les autres smartphones associés avec lui. Son prix est de 119$ auquel il faut ajouter les frais de port depuis les Etats-Unis. Par contre, il n’est pas encore disponible. Sa sortie est prévue début 2015.

Novi security détecteur de fumée

Le détecteur de fumée connecté Novi intègre également un capteur de présence et un appareil photo en cas d’intrusion. Vous pouvez armer ou désarmer l’alarme anti-intrusion directement depuis l’application. Lorsqu’une intrusion est détectée, le Novi prend une photo et vous l’envoie sur votre smartphone pendant qu’il déclenche une sirène. Pas d’abonnement à payer. Vous n’achetez que le NOVI et c’est tout. Date de sortie : début avril 2015

 

Après il existe de nombreuses Box de domotique qui comprennent également des détecteurs de fumée connecté. Mais ces produits sont souvent chers, et ne sont pas uniquement consacrés à la détection de fumée, ils comprennent bien souvent des prises pilotables, des télécommande pour les volets roulants, des interrupteurs connectés etc.

Et sinon, vous pouvez acheter un détecteur tout bête, le Kidde ci-dessous a la norme NF et c’est un des moins chers du marché :

 
  • Oim
    28 janvier 2015 at 18 h 47 min

    Hey ! Notre bon Norédine !!! je savais que tu faisais des articles sur ce site ! (j’apprend par la meme qu’il revedique une certaine independance ) . Bon évitons le HS et une fois n’est pas coutume je vais critiquer un de tes articles ( c’est pas souvent que l’on y trouve a redire alors je saute sur l’occaz)
    A mon avis un detecteur de fumée ce doit d’etre connecté, il y a rien de plus con qu’un detecteur qui sonne quand on est pas là et que personne entend, surtout quand on habite, comme moi, dans une vielle baraque au mur bien epais et aux circuits éléctriques bien douteux. certe ça reveille mais si on peut se le permettre je crois que c’est important d’acheter un detecteur connecté, du cou p quand j’ai vu un article a ce sujet je pensais trouver mon bonheur. Mais c’est là que ça craint, y a pas de choix. Soit Nest, soit Nest. Et plutoto mourir dans des fumées toxique que d’acheter les bouses de SFR…
    alors certe il doit pas y en avoir des masses. qelqu’un connait d’autres modeles ?

    Répondre

    • Norédine Benazdia
      28 janvier 2015 at 21 h 36 min

      Cher Oim, tes remarques sont bonnes, j’ai donc étoffé un peu l’article en ajoutant quelques nouveautés prochaines dans ce domaine. Bonne lecture :)

      Répondre

  • Oim
    28 janvier 2015 at 18 h 51 min

    rectification : visiblement tu ne rédige pas sur ce site, ça m’as tout l’air d’etre ton site ! Longue vie !!!!

    Répondre

Laissez un commentaire